Pays de Lapalisse

    Pays de Lapalisse

    Andelaroche

    Lieu de prédilection pour les longues balades à cheval, à pied ou à vélo où, entre 4 et 500 mètres d'altitude, le promeneur prendra un grand bol d'air. Il se sentira en symbiose avec une nature et un environnement qui ne le laissera pas indifférent.

    Bert

    Bert et son bourg aux belles maisons, dominées par l'église Saint-Laurent classée Monument Historique. Ancienne commune minière, Bert est maintenant devenue touristique avec son cours de tennis, son mini-golf, son étang, son camping et sa piscine.

    Droiturier

    Au temps des Romains, la commune fut un lieu de passage fréquenté.

    Barrais-Bussoles

    Plusieurs sites remarquables entourent le village: les vestiges du vieux château de Montjournal, la tour Pourçain, la chapelle de Bussolles et son château, l'église saint Julien.

    Lapalisse

    Chacun peut s'intéresser à l'histoire de Lapalisse et constater, pour s'en étonner peut-être, que Monsieur De La Palice mérite certes d'être connu pour ses "vérités", mais que la ville a aussi une histoire intéressante.

    Le Breuil

    Le Breuil, de par sa situation, fut au Moyen-Age un des postes féodaux les plus importants du pays. Véritable porte de la Montagne-Bourbonnaise, la commune occupe une place enviée de la vallée de la Besbre. C'est ici que commencent ou s'arrêtent les cours hauts et moyens de la rivière.

    Saint-Prix

    Saint-Prix n'est pas une commune essentiellement rurale, ni une cité résidentielle. C'est un village qui présente de nombreuses activités.

    Isserpent

    L'origine du nom actuel proviendrait du nombre important de couleuvres qui pullulaient jadis. Isserpent était "parmi les maisons les plus anciennes et les plus mémorables de la noblesse Bourbonnaise".

    Périgny

    Cette terre a toujours été un lieu de passage destiné à fixer la population.

    Saint-Pierre-Laval

    Au pied de la Montagne Bourbonnaise, la commune est riche en témoignages du passé.

    Saint-Etienne-de-Vicq

    Le site, habité depuis l'époque Gallo-Romaine, est sur la voie Romaine allant de Vichy à Roanne. Ce fief appartient aux XIVème et XVème siècles à la famille de Vicq qui donne son nom au village, et est mentionné pour la première fois en 1322.


    C'est une impression de timidité, de grande discrétion que l'on ressent à la découverte des forts beaux monuments de la commune.


    Saint-Christophe

    Cette commune offre une variété topographique des plus intéressantes qui en font un lieu de séjour et de promenade agréables, loin du bruit, à la découverte d'une nature préservée, au charme profond.

    Billezois

    De par sa topographie, Billezois est une terre à vocation essentiellement agricole.